L'Alimentation Bio


Alimentation Bio

Manger bio permet de préserver sa santé, puisque les aliments bio possèdent des teneurs en vitamines généralement plus élevées que les produits issus de l’agriculture conventionnelle et ils ne contiennent d’ailleurs pas de résidus de pesticides.

Durant les dernières années, les produits bio ont gagné du terrain à Maurice, avec de plus en plus de personnes qui en consomment. Même s’ils coûtent entre 10% à 25% plus cher que les autres produits non certifiés sur les rayons des grandes surfaces, un grand nombre de Mauriciens en sont désormais des adeptes.

La panoplie de produits bio proposée aux consommateurs inclut de tout; des légumes, des biscuits, de la mayonnaise, des épices, des fruits secs, du lait, des céréales, de la viande, entre autres.

Que signifie «bio» ?

Diminutif du mot «biologique» (qui signifie «science de la vie»), le terme «bio» renvoie à tous les aliments et produits qui sont issus de l'agriculture biologique ou une production réglementée et certifiée. Il s’inscrit dans une approche globale, qui peut s’exprimer ainsi : préserver la terre qui nourrit les plantes qui nous nourrissent.

Les 3 règles de base pour l’agriculture biologique:

Agriculture Biologique
  • Pas d’utilisation d’engrais chimiques
  • Les cultures bio tirent principalement leurs éléments nutritifs de l’écosystème des sols. La santé des sols est donc cruciale pour l’agriculteur bio. Il utilise ainsi du fumier, du compost ou d’autres fertilisants naturels qui respectent la vie des sols.

  • Pas d’utilisation de pesticides chimiques ou synthétiques
  • Les agriculteurs biologiques veillent à prévenir les maladies, les insectes ou les mauvaises herbes, en préservant la santé des sols et en ayant recours à des mesures préventives.

  • Rotation pluriannuelle des cultures
  • Alterner les cultures améliore la productivité et l’activité biologique du sol. Chaque culture laissant des résidus qui serviront aux cultures suivantes. La rotation des cultures est aussi primordiale pour la santé des plantes et contribue ainsi à éviter qu’une maladie ne s’installe dans un champ déterminé.

Les 3 règles de base pour l’élevage biologique:

Elevage Biologique
  • Pas d’utilisation d’organisme génétiquement modifié (OGM)
  • Les animaux reçoivent une alimentation biologique contrôlée. Il est strictement interdit de les nourrir avec des aliments génétiquement modifiés ou contenant des composants d’OGM.

  • Espace
  • L’espace nécessaire à l’intérieur et à l’extérieur est déterminé par type d’animal. Par exemple, chaque vache laitière dispose de 6 m² d’espace dans l’étable.

  • Pas d’antibiotiques
  • Grâce à une alimentation saine et suffisamment de mouvements, on prévient les maladies chez les animaux. Les traitements préventifs et les antibiotiques sont interdits dans l’élevage biologique.

Les bienfaits santé du bio

Les produits non transformés contiennent moins d'ajouts de synthèse (amidon de maïs, édulcorants, pesticides., etc.) qui peuvent parfois contenir certains ces composants avec une nocivité considérable.

D'un point de vue nutritionnel, certains produits bio afficheraient également un meilleur apport en gras essentiels (viandes, produits laitiers, œufs), en calcium (fromage de chèvre, de brebis) et en vitamines (fruits et légumes).

Enfin, les adeptes des aliments bio soulignent aussi que ceux-ci sont plus goûteux, en particulier les fruits et légumes qui sont non modifiés, et sans ajouts de synthèse.

93,41,59,125));

Commentaires